• Athlétisme : Hugues Fabrice Zango remporte sa première médaille d’or de l’année 2023
  • Côte d’Ivoire: « l’activité économique a progressé de 7,4% en 2022 ’’ ( UEMOA)
  • Tenue de la 16ème édition du SIAO : L’expression de la résilience du Burkina Faso
  • Lutte contre le terrorisme au Centre-Nord :Le gouverneur rappelle des mesures en vigueur
  • L’Afrique entame la nouvelle année avec un faible nombre de cas de COVID-19 (OMS)
  • Développement du transport aérien au Burkina Faso : Le Premier ministre échange avec le directeur général de l’ASECNA
  • Burkina Faso: Un taux de recouvrement de recettes d’impôts à 109,99% en 2022
  • Vatican : Le pape François fustige le colonialisme de la communauté internationale envers l’Afrique
  • Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 25 janvier 2023
  • Transport aérien : le Chef de l’Etat échange avec l’ASECNA sur la question de l’aéroport de Bobo-Dioulasso
  • Barreau burkinabè : l’Ordre des avocats apporte son soutien au Chef de l’Etat
  • Accusé de déstabilisation : le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, porte plainte contre Ibrahima Maïga pour diffamation
  • Burkina: La 8è édition du salon des Banques et PME de l’UEMOA prévue en février
  • OUAGADOUGOU: saisie de bouteilles de gaz butane chez des revendeurs non conformes à la règlementation en janvier 2023
  • Artisanat : le président de la Transition, Ibrahim Traoré, a procédé à l’ouverture solennelle du SIAO 2023
  • Burkina Faso: la France annonce le retrait de ses troupes dans un délai d’un mois
  • Avec « Braquage de pouvoir », Tiken Jah Fakoly ranime la flamme du rebelle
  • Intégration entre le Burkina Faso et le Mali: Environ 900 km à vélo pour soutenir les transitions malienne et burkinabè
  • Fronde de sans-papiers sur les chantiers des JO de Paris 2024
  • Ukraine: cinq gouverneurs et quatre vice-ministres démissionnent suite à des accusations de corruption

    By in International share share share share share share share share share share share share share share share share share share
    Président de l’Ukraine

    Cinq gouverneurs et quatre vice- gouverneurs du gouvernement ukrainien ont démissionné suite à des accusations de corruption, ont rapporté mardi les médias internationaux.

    « Le gouvernement a annoncé plusieurs démissions suite à un vaste scandale de corruption présumé dans l’armée, en pleine invasion russe du pays» , ont renseigné ces médias.

    Selon Taras Melnytchouk, représentant du gouvernement auprès du Parlement, les gouverneurs des régions de Dnipropetrovsk (centre), Zaporijjia (sud), Soumy (nord), Kherson (sud) et de la capitale Kiev vont quitter leurs postes. Le vice-ministre de la Défense, celui de la Politique sociale et deux vice-ministres du Développement territorial ont également été limogés..

    Des livraisons de chars allemands à l’Ukraine n’augureraient «rien de bon», selon Kremlin

    Par ailleurs, le Kremlin a prévenu que les livraisons de chars allemands à Ukraine n’augureraient « rien de bon».

    Des livraisons à Kiev de chars de fabrication allemande «Leopoard» n’augureraient «rien de bon», a prévenu, mardi 24 janvier, le Kremlin, au moment où la pression s’accroit sur Berlin pour autoriser l’envoi de ces blindés en Ukraine.

    «De telles livraisons n’apporteront rien de bon à la relation» russo-allemande, a estimé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, jugeant que cela «laisserait une trace indélébile».

    Les alliés peuvent commencer à former des Ukrainiens à utiliser les «Leopard» , selon un ministre allemand

    Par ailleurs, le ministre allemand de la Défense, Boris Pistorius, a déclaré, mardi 24 janvier, que les pays alliés de l’Ukraine possédant des chars lourds «Leopard» pouvaient commencer à former des troupes ukrainiennes à leur utilisation, même si l’Allemagne n’a pas encore donné son aval à leur livraison à Kiev. «J’ai expressément encouragé les pays partenaires qui ont des chars « Leopard » prêts à être déployés à entraîner les forces ukrainiennes sur ces chars», a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse à Berlin avec Jens Stoltenberg, le chef de l’Otan.

    Il n’y a « aucune indication » montrant que la Russie a changé ses « objectifs », selon l’OTAN

    De son côté, le secrétaire général de l’Otan Jens Sotoltenberg a estimé, mardi 24 janvier, qu’il n’y avait « aucune indication » montrant que la Russie avait « changé ses objectifs» dans sa guerre contre l’Ukraine, lors d’une visite à Berlin. Le chef de l’Otan a réaffirmé l’importance de fournir davantage d’armes lourdes à Kiev pour l’aider à repousser les forces russes, et s’est dit « confiant » qu’une solution sera «bientôt» trouvée sur la livraison des chars d’assaut réclamés par l’Ukraine.

    ACP/Kayu/Thd

    Tags:
    Recommended posts