• Athlétisme : Hugues Fabrice Zango remporte sa première médaille d’or de l’année 2023
  • Côte d’Ivoire: « l’activité économique a progressé de 7,4% en 2022 ’’ ( UEMOA)
  • Tenue de la 16ème édition du SIAO : L’expression de la résilience du Burkina Faso
  • Lutte contre le terrorisme au Centre-Nord :Le gouverneur rappelle des mesures en vigueur
  • L’Afrique entame la nouvelle année avec un faible nombre de cas de COVID-19 (OMS)
  • Développement du transport aérien au Burkina Faso : Le Premier ministre échange avec le directeur général de l’ASECNA
  • Burkina Faso: Un taux de recouvrement de recettes d’impôts à 109,99% en 2022
  • Vatican : Le pape François fustige le colonialisme de la communauté internationale envers l’Afrique
  • Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 25 janvier 2023
  • Transport aérien : le Chef de l’Etat échange avec l’ASECNA sur la question de l’aéroport de Bobo-Dioulasso
  • Barreau burkinabè : l’Ordre des avocats apporte son soutien au Chef de l’Etat
  • Accusé de déstabilisation : le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, porte plainte contre Ibrahima Maïga pour diffamation
  • Burkina: La 8è édition du salon des Banques et PME de l’UEMOA prévue en février
  • OUAGADOUGOU: saisie de bouteilles de gaz butane chez des revendeurs non conformes à la règlementation en janvier 2023
  • Artisanat : le président de la Transition, Ibrahim Traoré, a procédé à l’ouverture solennelle du SIAO 2023
  • Burkina Faso: la France annonce le retrait de ses troupes dans un délai d’un mois
  • Avec « Braquage de pouvoir », Tiken Jah Fakoly ranime la flamme du rebelle
  • Intégration entre le Burkina Faso et le Mali: Environ 900 km à vélo pour soutenir les transitions malienne et burkinabè
  • Fronde de sans-papiers sur les chantiers des JO de Paris 2024
  • Burkina Faso: quatre localités sous blocus terroriste ravitaillées en vivres en un mois

    By in Actualités share share share share share share share share share share share share share share share share share share
    VIVRES

    Plusieurs localités du Burkina Faso ont été ravitaillées en vivres par l’armée, a annoncé, ce 23 janvier 2023, la hiérarchie militaire. Il s’agit des localités de Solhan, d’Arbinda, de Titao et Sollé toutes sous blocus terroriste, dans la période du 15 décembre 2022 au 15 janvier 2023.

    Après plusieurs mois de calvaire, certaines localités ont enfin été ravitaillées en vivres selon l’armée burkinabè, dans son bulletin mensuel sur les opérations de sécurisation du territoire national.

    Il s’agit des zones d’Arbinda et de Sollé dans la province du Soum, région du Sahel, de Solhan dans la province du Yagha et de Titao, dans la province du Loroum, région du Nord.

    « Ainsi, les opérations de ravitaillement ont été conduites dans les différents groupements de forces par voie terrestre et par voie aérienne » précise l’armée.

    À titre d’exemple, lit-on, « le 17 décembre 2022, le détachement de Silmangué a assuré une escorte de plus de 130 tonnes de vivres au profit des populations de Gorgadji ».

    Cependant, ces ravitaillements ne se sont pas faits sans difficultés. « Un incident à l’engin explosif improvisé est survenu au cours de cette escorte du 17 décembre » déplore l’armée, qui ajoute que 2 militaires ont été tués et 2 autres ont été blessés.

    Toujours selon le bilan, plusieurs actions offensives menées durant cette période ont permis d’observer « une baisse significative du nombre d’attaques et du nombre de victimes civiles et militaires dans les différents groupements de forces ».

    Le mercredi 04 janvier 2023, « une action offensive a été conduite sur une base terroriste dans les environs de Kinséré dans la province de la Kossi, région de la Boucle du Mouhoun ». « Le bilan de l’assaut fait état d’une quinzaine de terroristes neutralisés » ajoute-t-on.

    Tags:
    Recommended posts