• Athlétisme : Hugues Fabrice Zango remporte sa première médaille d’or de l’année 2023
  • Côte d’Ivoire: « l’activité économique a progressé de 7,4% en 2022 ’’ ( UEMOA)
  • Tenue de la 16ème édition du SIAO : L’expression de la résilience du Burkina Faso
  • Lutte contre le terrorisme au Centre-Nord :Le gouverneur rappelle des mesures en vigueur
  • L’Afrique entame la nouvelle année avec un faible nombre de cas de COVID-19 (OMS)
  • Développement du transport aérien au Burkina Faso : Le Premier ministre échange avec le directeur général de l’ASECNA
  • Burkina Faso: Un taux de recouvrement de recettes d’impôts à 109,99% en 2022
  • Vatican : Le pape François fustige le colonialisme de la communauté internationale envers l’Afrique
  • Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 25 janvier 2023
  • Transport aérien : le Chef de l’Etat échange avec l’ASECNA sur la question de l’aéroport de Bobo-Dioulasso
  • Barreau burkinabè : l’Ordre des avocats apporte son soutien au Chef de l’Etat
  • Accusé de déstabilisation : le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, porte plainte contre Ibrahima Maïga pour diffamation
  • Burkina: La 8è édition du salon des Banques et PME de l’UEMOA prévue en février
  • OUAGADOUGOU: saisie de bouteilles de gaz butane chez des revendeurs non conformes à la règlementation en janvier 2023
  • Artisanat : le président de la Transition, Ibrahim Traoré, a procédé à l’ouverture solennelle du SIAO 2023
  • Burkina Faso: la France annonce le retrait de ses troupes dans un délai d’un mois
  • Avec « Braquage de pouvoir », Tiken Jah Fakoly ranime la flamme du rebelle
  • Intégration entre le Burkina Faso et le Mali: Environ 900 km à vélo pour soutenir les transitions malienne et burkinabè
  • Fronde de sans-papiers sur les chantiers des JO de Paris 2024
  • Equipe de France: Koundé sur livre sur son poste de latéral droit… et la concurrence avec Pavard

    By in Sport share share share share share share share share share share share share share share share share share share
    Jules Koundé contre le Danemark © Icon

    Il a accompli sa mission. Titulaire sur le côté droit de la défense lors de la victoire des Bleus contre le Danemark à la Coupe du monde au Qatar (2-1), Jules Koundé a plutôt donné satisfaction à un poste qui n’est pas celui auquel il a été formé. Ce lundi, en conférence de presse, le joueur du Barça est revenu sur sa prestation et a confié ses sensations.

    >> Toutes les infos sur l’équipe de France EN DIRECT

    « Je me sens bien. Comme l’a dit le coach, c’est quelque chose qu’on a évoqué avant la compétition, je savais quel allait être mon rôle, a-t-il indiqué devant les journalistes. C’est quelque chose que j’ai accepté, j’en suis plutôt content. A titre personnel, il y a des choses à améliorer, mais je prends confiance à ce poste. Les axes de progression? C’est essentiellement sur l’apport offensif. J’ai perdu quelques ballons faciles. C’est aussi communiquer avec mes partenaires.« 

    Une « concurrence saine » avec Pavard
    À deux jours du dernier match de poules des Bleus face à la Tunisie (ce mercredi à 16h), Koundé s’est également attardé sur sa concurrence avec Benjamin Pavard dans le couloir droit. Titulaire à ce poste de latéral pour la première rencontre face à l’Australie (4-1), le Bavarois a été mis sur le banc face au Danemark au profit de l’ancien Bordelais.

    « C’est une concurrence saine, on est amené à discuter, on essaie d’apporter chacun à l’équipe et c’est le coach qui prend les décisions, a assuré Koundé. Ce n’est pas notre poste de prédilection, mais c’est le poste auquel on est amené à jouer, on le fait avec un maximum d’envie avec l’idée d’apporter à l’équipe.” Mercredi, pour clôre cette phase de poule, Deschamps aura une nouvelle fois un choix à faire entre les deux hommes, avec la nécessité de faire tourner pour garder un peu de fraîcheur à également prendre en compte.

    Tags:
    Recommended posts