• Athlétisme : Hugues Fabrice Zango remporte sa première médaille d’or de l’année 2023
  • Côte d’Ivoire: « l’activité économique a progressé de 7,4% en 2022 ’’ ( UEMOA)
  • Tenue de la 16ème édition du SIAO : L’expression de la résilience du Burkina Faso
  • Lutte contre le terrorisme au Centre-Nord :Le gouverneur rappelle des mesures en vigueur
  • L’Afrique entame la nouvelle année avec un faible nombre de cas de COVID-19 (OMS)
  • Développement du transport aérien au Burkina Faso : Le Premier ministre échange avec le directeur général de l’ASECNA
  • Burkina Faso: Un taux de recouvrement de recettes d’impôts à 109,99% en 2022
  • Vatican : Le pape François fustige le colonialisme de la communauté internationale envers l’Afrique
  • Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 25 janvier 2023
  • Transport aérien : le Chef de l’Etat échange avec l’ASECNA sur la question de l’aéroport de Bobo-Dioulasso
  • Barreau burkinabè : l’Ordre des avocats apporte son soutien au Chef de l’Etat
  • Accusé de déstabilisation : le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, porte plainte contre Ibrahima Maïga pour diffamation
  • Burkina: La 8è édition du salon des Banques et PME de l’UEMOA prévue en février
  • OUAGADOUGOU: saisie de bouteilles de gaz butane chez des revendeurs non conformes à la règlementation en janvier 2023
  • Artisanat : le président de la Transition, Ibrahim Traoré, a procédé à l’ouverture solennelle du SIAO 2023
  • Burkina Faso: la France annonce le retrait de ses troupes dans un délai d’un mois
  • Avec « Braquage de pouvoir », Tiken Jah Fakoly ranime la flamme du rebelle
  • Intégration entre le Burkina Faso et le Mali: Environ 900 km à vélo pour soutenir les transitions malienne et burkinabè
  • Fronde de sans-papiers sur les chantiers des JO de Paris 2024
  • Belgique: Émeutes à Bruxelles après le match contre le Maroc

    By in Sport share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Des émeutes ont éclaté, dimanche dans le centre de Bruxelles, après la victoire du Maroc contre la Belgique dans le cadre de la Coupe du monde de football au Qatar. Une centaine de policiers, munis de canons à eau, ont dû intervenir contre des supporters qui ont détruit du mobilier urbain et ont lancé des projectiles en direction de la police, rapporte la presse belge.

    Émeutes à Bruxelles après le match contre le Maroc © Fournis par Yabiladi

    La situation était déjà «tendue avant le début du match», mais les tensions entre supporters se sont accentuées après la défaite de la Belgique. Plusieurs voitures et trottinettes ont ainsi été «volontairement caillassées et brûlées» alors que «le mobilier urbain a été en partie détruit».

    Sur Twitter, la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a demandé à toute personne d’éviter le secteur du boulevard du Midi et des rues adjacentes. Vers 18h30, la situation était toujours tendue dans le centre de Bruxelles. Plusieurs policiers étaient encore la cible de projectiles. La presse ajoute qu’un policier aurait été blessé dans les incidents.

    Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close a dénoncé «avec la plus grande fermeté» les incidents. «Je déconseille donc aux supporters de venir dans le centre-ville. La police engage tous ses moyens pour maintenir l’ordre public», a-t-il écrit, avant de préciser que la police a reçu l’ordre de procéder à des arrestations administratives.

    Tags:
    Recommended posts