Burkina Faso: Des centaines de démissions au Mpp Section Provinciale Du Yatenga, Région Du Nord

By in Politique share share share share share share share share share share share share share share share share share share
Siège du Mpp Section Provinciale du Yatenga

L’ex parti au pouvoir, le MPP enregistre de nombreuses démissions dans ses instances de la province du Yatenga, région du Nord. Depuis le 8 août dernier, le parti a reçu des lettres de démissions collectives adressées à son secrétaire général provincial.

Par La Rédaction

L’ex parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) continue d’enregistrer plusieurs démissions dans la région du Nord. La section provinciale du Yatenga connait des démissions dans les différentes instances, des bureaux communaux et provinciaux des jeunes, des femmes des personnes vivant avec handicap etc.

Selon les lettres de démissions consultées par Libreinfo.net depuis le 8 août dernier, plusieurs militants de la sous section de Ouahigouya, de Séguénéga et de Barga ont quitté le parti.

Plus de cent militants membres de la coordination provinciale des personnes vivant avec un Handicap ont également démissionné du parti de Roch Kaboré, l’ex président du Faso.

Des militants membres du bureau de l’union provinciale des jeunes ainsi que des membres du bureau de l’union provinciale des femmes du Yatenga ont aussi présenté leurs démissions au secrétaire général provincial du MPP, Simplice Ouédraogo.

D’autres démissions dont des membres du bureau politique national ont aussi été enregistrées dans la province du Kouritenga.

Démission du Pr Samaila Ouédraogo, ancien cadre du MPP au Yatenga

Toutes ces démissions surviennent après celle du Pr Smaila Ouédraogo, le 18 juillet 2022. Il était le président de la fédération du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) Nord. Sur le plan politique, ce dernier a une bonne base dans la région du Nord. Il a des partisans mobilisés à sa cause.

Il est évident que la plupart de ces démissionnaires iront agrandir les rangs de son parti en préparation. Initialement annoncée pour le 20 août, la date de l’assemblée générale constitutive du parti a été repoussée à la fin du mois.

Le Pr Smaila Ouédraogo qui a été trois fois ministre (santé, jeunesse, transition écologique) sous le pouvoir de Roch Kaboré veut lancer un grand parti de gauche selon son entourage.

Source: libreinfo.net

Tags:
Recommended posts