• Cameroun : Ibrahim Mbombo Njoya, roi bamoun et homme d’État
  • Mali: l’EIGS ampute un homme accusĂ© de vol prĂšs de Gao
  • Nigeria : l’armĂ©e annonce la mort du chef local de l’EI
  • Mali: la Primature, des ambassades et des organismes publics dans le viseur du vĂ©rificateur gĂ©nĂ©ral
  • Nigeria: l’armĂ©e annonce la mort du chef local du groupe État islamique
  • Affaire Bygmalion: 13 des 14 condamnĂ©s, dont Nicolas Sarkozy, font appel
  • ChassĂ©es de leur hĂŽtel, les U20 congolaises contraintes de dormir dans la rue
  • Burkina Faso : le gĂ©nĂ©ral Gilbert OuĂ©draogo prend le commandement des forces armĂ©es
  • Privatisation des banques et des entreprises publiques : Le gouvernement relance le dossier
  • MCA-Burkina Faso II : la troisiĂšme session ordinaire du ComitĂ© de suivi tenue
  • Maroc : Deux tentatives d’immigration avortĂ©es Ă  LaĂąyoune-Sakia El Hamra
  • Burkina Faso : le couvre-feu prolongĂ© de 45 jours dans le Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
  • La High Tech africaine Ă  l’honneur au Gitex 2021 Ă  DubaĂŻ
  • AlgĂ©rie: nouvelle condamnation de deux ans ferme pour SaĂŻd Bouteflika
  • GuinĂ©e : Mamadi Doumbouya limoge plusieurs gĂ©nĂ©raux
  • Neymar en a marre du PSG ? Un proche vend la mĂšche
  • Omar Sy signe avec Netflix un contrat inĂ©dit d’acteur et de producteur
  • « Pandora papers » vont-ils changer quelque chose ?
  • Agadir : Le 18e festival du cinĂ©ma et de la migration attendu en dĂ©cembre
  • Le Maoulid sera commĂ©morĂ© dans la nuit du 17 au 18 octobre (COSIM)
  • Burkina : L’UPR se fusionne au MPP pour lutter contre le terrorisme (Responsable)

    By in Politique share share share share share share share share share share share share share share share share share share
    Toussaint Abel Coulibaly
    Ministre délégué burkinabÚ chargé des Collectivités territoriales.

    Ouagadougou,L’Union pour la rĂ©publique (UPR) s’est fusionnĂ© au Mouvement du peuple pour le progrĂšs (MPP-au pouvoir) lors d’un congrĂšs ce samedi Ă  DĂ©dougou afin d’apporter, selon son prĂ©sident, son soutien Ă  la lutte contre le terrorisme.

    Selon le prĂ©sident de l’Union pour la rĂ©publique(UPR), Toussaint Abel Coulibaly, la fusion avec le MPP parti au pouvoir est une rĂ©ponse Ă  l’appel du prĂ©sident du Faso Ă  l’union sacrĂ© des fils et filles du pays pour combattre le terrorisme.

    « Au moment oĂč notre pays est menacĂ© et que le prĂ©sident Roch Marc Christian KaborĂ© appelle Ă  l’unitĂ© nationale, nous nous sommes engagĂ©s Ă  nous associer Ă  nos frĂšres et sƓurs du MPP pour commencer l’écriture de cette nouvelle page de notre histoire commune » a-t-il dĂ©clarĂ©.

    Selon lui, « le nouveau chapitre avec le MPP n’est pas une capitulation mais une union pour faire face aux nombreux dĂ©fis qui assaillent le Burkina Faso et menacent fortement son existence ».

    « L’heure est grave pour notre pays et seuls un sursaut patriotique et une solidaritĂ© Ă  toute Ă©preuve des burkinabĂš peuvent nous permettre de relever les dĂ©fis et retrouver notre pays unis et indivisible » a-t-il ajoutĂ©.

    Le reprĂ©sentant du MPP Maurice DieudonnĂ© Bonanet, a saluĂ© l’engagement du prĂ©sident de l’UPR.

    « Au nom du président du MPP, Simon Compaoré, et de toute la direction du MPP, nous apprécions positivement cette démarche » a-t-il poursuivi.

    Selon lui, cette fusion va non seulement renforcer l’alliance des partis de la majoritĂ© prĂ©sidentielle, mais aussi va contribuer fortement Ă  la mise en Ɠuvre du programme prĂ©sidentielle du prĂ©sident Roch Marc Christian KaborĂ©.

    Rappelons que l’Union pour la rĂ©publique est sortie bredouille lors des Ă©lections couplĂ©es de novembre 2020.

    Agence d’information du Burkina

    Tags:
    Recommended posts