• Côte d’Ivoire/ Kossonou Odilon s’engage pour 19 milliards de FCFA
  • Pegasus : l’Algérie condamne et se dit « profondément préoccupée »
  • Côte d’Ivoire/ Les employés ivoiriens d’Air-Afrique réclament 6 milliards à l’État
  • Sécurité: de nouveaux équipements pour renforcer la logistique de la Police Nationale
  • Covid-19 : vers la production de vaccins en Afrique du Sud
  • Crise à la CENI: Newton Ahmed Barry remplacé par Adama Kafando, le controversé Sao Naaba maintenu (Conseil des ministres)
  • Contrôle des prix et de la qualité des produits de grande consommation : 1154 tonnes de fer et 109327 feuilles de tôle non conformes saisies
  • Lutte contre la COVID-19 : Le peuple américain fait don du vaccin Johnson and Johnson au Burkina Faso
  • Burkina : Les GAR-SI, des unités pour anticiper et déjouer les attaques terroristes (ministre)
  • Covid : Roch Kaboré appelle les Burkinabè à renouer avec les gestes barrières
  • Burkina Faso : l’armée repousse une attaque et neutralise deux terroristes dans l’est du pays
  • Obligations de relance : 1.803 milliards de FCFA déjà levés par les Etats de l’Umoa
  • Burkina Faso : des dizaines de terroristes neutralisés en une semaine
  • Belgique : La situation des grévistes de la faim menace d’un «drame imminent»
  • Logiciel espion Pegasus : un téléphone d’Emmanuel Macron figure sur une liste de cibles
  • Bale jubile après le départ de Zidane !
  • Mali: l’homme fort du Mali échappe à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Tunisie: le ministre de la Santé limogé en plein pic de contamination
  • Pegasus : des opposants africains mis sous surveillance
  • Côte d’Ivoire-AIP/ Le président Ouattara souhaite la poursuite des étapes pour la réconciliation nationale
  • Koulpelogo: un homme abattu à Comin-Yanga

    By in Actualités share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Un homme qui aurait voulu se soustraire à un contrôle au niveau du village de Kohogo (Comin-Yanga, Centre-Est), a été mortellement touché mercredi, après des tirs de sommation, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

    «Une patrouille militaire est tombée le mercredi 09 juin 2021 vers 15h à Kohogo (Comin-Yanga, Centre-Est), sur un homme juché sur une moto. Interpellé par les soldats, ce dernier aurait refusé d’obtempérer même après plusieurs coups de sommation, préférant prendre la fuite dans la brousse », explique l’AIB.

    Touché par les tirs, l’homme aurait rendu l’âme.

    Les détonations ont créé une panique au sein de la population qui croyait à une attaque terroriste, selon l’agence. A l’heure actuelle le calme est revenu et les gens reviennent dans leurs habitations.

    Comin-Yanga est un département et une commune rurale du Burkina Faso, situé dans la province du Koulpélogo et la région Centre-Est. La région a déjà essuyé des attaques d’hommes armées non identifiés. Le 26 avril 2019, cinq enseignants ont été tués par des assaillants à Maytagou, une localité située à une vingtaine de kilomètres de Comin-Yanga.

    Et dans la nuit du 8 au 9 janvier 2019, le Commissariat de police de Comin-Yanga était la cible d’une attaque d’individus armés non identifiés. «Le commissariat de police a été prise pour cible. La riposte des agents qui étaient sur place ne s’est pas fait attendre. Ils ont réussi à repousser les assaillants. Il n’y a eu aucune victime de part et d’autres», témoignait un habitant de la commune.

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts