• Burkina : Les actions du CN-CMAPR présentées aux membres du gouvernement
  • Vidéos incitant à la haine contre des Burkinabè : des organisation de la société civiles interpellent l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire
  • Meeting de Marseille : la Burkinabè Marthe Koala se pare d’or
  • La France n’a pas l’intention d’installer une base militaire au Burkina Faso (Le Drian)
  • Mali : Décryptage : Le civil et le militaire
  • La Chine espère signer de nouveaux documents de coopération dans le cadre de l’ICR avec le Burkina Faso, selon le ministre chinois des Affaires étrangères
  • Koulpelogo: un homme abattu à Comin-Yanga
  • La recherche et le sauvetage maritime, deux priorités au cœur d’un séminaire de l’institut de sécurité maritime inter-régionale de la mer
  • Dembélé, le Barça craque et menace
  • Messi, ça devient inquiétant
  • Macron giflé: qui est Damien Tarel, l’homme interpellé?
  • Macron giflé dans la Drôme : ce que l’on sait des deux personnes interpellées
  • Le chef d’état-major général des Armées ivoirien annonce le recrutement de 3.000 jeunes
  • PSG: Mbappé a dû expliquer à Neymar « la mentalité française »
  • Awards de la presse numérique : le groupe Weblogy trois fois leader!
  • Réconciliation nationale au Burkina Faso: Zéphirin Diabré déroule son plan d’action
  • Athlétisme : la médaille d’or pour Hugues Fabrice Zango au meeting de Montreuil
  • Burkina Faso: Sauve qui peut des populations de plusieurs villages de la Tapoa suite aux menaces des terroristes
  • UEMOA : La production vivrière estimée à 70 millions de tonnes pour la campagne 2020/2021
  • Burkina Faso : Le groupe parlementaire CDP demande au gouvernement de trouver des solutions face à la crise scolaire
  • La recherche et le sauvetage maritime, deux priorités au cœur d’un séminaire de l’institut de sécurité maritime inter-régionale de la mer

    By in Côte d’Ivoire share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    L’institut de sécurité maritime inter-régionale de l’académie de la mer dans la commune de Yopougon a abrité le 7 juin 2021, la cérémonie d’ouverture du 5e séminaire de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), couplée par la même occasion de l’ouverture de l’école de recherche et sauvetage maritime (SAR).

    Ces deux activités s’inscrivent au cœur de la mise en œuvre des résolutions du sommet de Yaoundé et de la convention de Hambourg sur la recherche et le sauvetage maritime et la protection de l’économie maritime et la protection de l’économie maritime des États membres.

    « la mise en place de l’école SAR et la tenue de la 5e session de formation SAR niveau 2 est possible grâce aux actions conjointes de la France de ses partenaires à travers le programme régional d’appui à l’action de l’Etat en mer dans le golfe de Guinée, du ministère de l’Europe et des affaires étrangères français et la contribution spécifique de l’école nationale de sécurité et d’administration de la mer de France » a indiqué le colonel Karim Coulibaly, par ailleurs directeur général de l’ARSTM.

    Il a en outre expliqué que la capacité de certains États à assurer une gestion efficace des accidents et des catastrophes en mer demeure inefficace. Dès lors, ces deux actions majeures notamment la tenue dudit séminaire de formation et l’ouverture de l’école SAR viennent comme une bouffée d’oxygène pour pallier ces insuffisances et accroître les compétences.

    Cette formation s’adresse prioritairement à des opérateurs SAR affectés dans les MRCC à des navigants amenés à intervenir dans des opérations SAR.

    Quelques pays de l’ouest et du centre de l’Afrique sont représentés notamment, le Bénin ; le Cameroun ; le Cap-Vert ; le Congo ; le Gabon ; la Gambie ; le Ghana ; la Guinée-Bissau, le Liberia ; la Guinée-Conakry ; le Sénégal ; la sierra-Leone ; le Togo et la Côte d’Ivoire.

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts