• Burkina : Les actions du CN-CMAPR présentées aux membres du gouvernement
  • Vidéos incitant à la haine contre des Burkinabè : des organisation de la société civiles interpellent l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire
  • Meeting de Marseille : la Burkinabè Marthe Koala se pare d’or
  • La France n’a pas l’intention d’installer une base militaire au Burkina Faso (Le Drian)
  • Mali : Décryptage : Le civil et le militaire
  • La Chine espère signer de nouveaux documents de coopération dans le cadre de l’ICR avec le Burkina Faso, selon le ministre chinois des Affaires étrangères
  • Koulpelogo: un homme abattu à Comin-Yanga
  • La recherche et le sauvetage maritime, deux priorités au cœur d’un séminaire de l’institut de sécurité maritime inter-régionale de la mer
  • Dembélé, le Barça craque et menace
  • Messi, ça devient inquiétant
  • Macron giflé: qui est Damien Tarel, l’homme interpellé?
  • Macron giflé dans la Drôme : ce que l’on sait des deux personnes interpellées
  • Le chef d’état-major général des Armées ivoirien annonce le recrutement de 3.000 jeunes
  • PSG: Mbappé a dû expliquer à Neymar « la mentalité française »
  • Awards de la presse numérique : le groupe Weblogy trois fois leader!
  • Réconciliation nationale au Burkina Faso: Zéphirin Diabré déroule son plan d’action
  • Athlétisme : la médaille d’or pour Hugues Fabrice Zango au meeting de Montreuil
  • Burkina Faso: Sauve qui peut des populations de plusieurs villages de la Tapoa suite aux menaces des terroristes
  • UEMOA : La production vivrière estimée à 70 millions de tonnes pour la campagne 2020/2021
  • Burkina Faso : Le groupe parlementaire CDP demande au gouvernement de trouver des solutions face à la crise scolaire
  • Burkina Faso : Le groupe parlementaire CDP demande au gouvernement de trouver des solutions face à la crise scolaire

    By in Politique share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le groupe parlementaire du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), tient une conférence de presse ce mardi 1er juin 2021. La rencontre a lieu au siège du parti à Ouagadougou. Les 15 députés du groupe sont revenus sur la vie de l’institution. Ils se sont également prononcé sur les questions brûlantes, notamment la crise qui secoue le milieu scolaire. Le groupe CDP demande au gouvernement de trouver des solutions convenables.

    Sur les 20 députés issus de l’élection du 22 novembre dernier, 15 forment le groupe CDP et cinq (5) sont avec d’autres de l’opposition forment le groupe Justice, Paix et Réconciliation Nationale (PJRN). Avec à sa tête Achille Tapsoba, un des leurs est vice président de la représentation nationale. Il s’agit de Boubacar Sannou. Le groupe est représenté dans les groupes parlementaires de la sous-région et de l’international, sauf au niveau du parlement panafricain.

    Les députés du CDP ont voté contre la déclaration de la politique générale du Premier Ministre le 04 février dernier. Pour eux, cette déclaration est la mise en œuvre du programme de la majorité. Même si leur candidat n’est pas élu, les opposants estiment que ‘’ le programme de son candidat, même s’il n’est élu, reste pertinent et le meilleur programme alternatif pour le développement du Burkina Faso ‘’.

    Pour la 1ère session de l’année 2021, qui s’est tenue du 03 mars au 28 mai, les élus du peuple ont voté 30 projets de loi. Les députés de l’ancien parti au pouvoir n’ont pas donné leur quitus au vote de la loi de finance rectificative. Ils disent s’être abstenus car cette loi dénote ‘’ d’une insuffisance dans la gouvernance financière de notre patrimoine commun ‘’.

    Le Premier Ministre était pour une seconde fois à l’hémicycle, le 20 mai 2021, pour la Déclaration sur la Situation de la Nation. À ce grand oral du chef du gouvernement, le groupe que préside Achille Tapsoba, juge insatisfaisante les réalisations du gouvernement. Cela, au regard de l’immensité des attentes et des besoins prioritaires des populations.

    Sur la crise que connait le milieu scolaire depuis quelque temps, le groupe parlementaire CDP présente ses sincères condoléances aux familles des deux(2) élèves décédés suite aux manifestations et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

    Le groupe estime qu’une sortie de crise est nécessaire face à la gravité de la situation. La concertation est la voie idéale selon les élus du CDP. Cette concertation doit comprendre les acteurs du système éducatif y compris les élèves.

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts