• Le manque d’accès équitable aux vaccins anti-COVID-19 est une tragédie de santé publique, selon Bill Gates
  • L’Afrique ne représente que 2% des doses de vaccins administrées à travers le monde, selon l’OMS
  • Les envois de fonds vers l’Afrique devraient baisser en 2021 en raison de l’épidémie de COVID-19
  • Guinée: le RPG d’Alpha Condé annonce qu’il participera aux concertations
  • Lutte contre la grippe aviaire: Plus 412 têtes de poussins saisies à Gaoua
  • Préliminaires aller Coupe CAF : un nul au goût d’inachevé pour l’ASFA-Y
  • Les prix du nickel et de l’aluminium s’envolent
  • Communiqué de presse de la réunion ordinaire du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO tenue le 8 septembre 2021
  • Burkina : L’UPR se fusionne au MPP pour lutter contre le terrorisme (Responsable)
  • 𝗣𝗿𝗼𝘁𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲𝘀 𝗱𝗲́𝗽𝗹𝗮𝗰𝗲́𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗲𝘀 : une mission de haut niveau du groupe des experts du HCR annoncée au Burkina à partir du 20 septembre
  • Affrontements meurtriers entre bergers et agriculteurs: 5 personnes écrouées, le procureur explique les faits
  • Commission nationale pour la Francophonie : un atelier pour doter le Secrétariat permanent de textes consensuels en phase avec ses missions
  • Burkina Faso: Attaque contre une escorte de la mine de Boungou, 4 gendarmes et 1 civil tués, de nombreux blessés signalés
  • Burkina Faso: dans la province de la Comoé, des villages se vident en raison de l’insécurité
  • Session ordinaire du MPP : Les préparatifs du congrès à l’ordre du jour
  • Fahad Aldosari, ambassadeur d’Arabie saoudite au Burkina : « Nous allons continuer à soutenir le Burkina »
  • Assemblée nationale du Niger : Bala Sakandé invité à l’ouverture de la prochaine session, le 27 septembre
  • George Weah explique les putschs par le tripatouillage constitutionnel
  • 13 Novembre : «Je ne cautionne pas votre justice», Salah Abdeslam provoque à nouveau la cour d’assises
  • Burkina-Togo : l’Accord-cadre de coopération transfrontalière vulgarisé auprès des acteurs frontaliers
  • Burkina/JNP: Les mesures sécuritaires et sanitaires seront prises en compte (ministre)

    By in Agriculture share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédroago a annoncé lundi, que les mesures sécuritaires et sanitaires sont prises en compte pour un bon déroulement de la 22e édition de la Journée nationale du paysan, prévue le 23 avril à Manga.

    « Les mesures sécuritaires et sanitaires sont prises en compte pour un bon déroulement de l’évènement » a déclaré le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation, Salifou Ouédroago.

    Il ajoute « compte tenu de la pandémie du Covid-19, la 22e édition de la Journée nationale paysan (JNP) se tiendra en un seul jour, avec un nombre limité de participants (400 délégués de producteurs et non 1 500 comme à l’accoutumée ».

    Aussi a-t-il confié que « La foire agro-sylvo-pastorale, halieutique et faunique regroupant habituellement des exposants des 13 régions du pays est redimensionnée en une exposition des produits de la région hôte.»

    M. Ouédraogo s’est exprimé le lundi 19 avril 2021 à Ouagadougou lors d’une conférence de presse consacrée à la tenue de la 22e édition de la Journée Nationale du Paysan (JNP), le 23 avril prochain à Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud.

    De l’avis du ministre en charge de l’Agriculture, l’événement est « placée sous le Très Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE ». Et le thème est : «Impacts socioéconomiques des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résilience ? ».

    Ainsi il a laissé entendre que ce « thème traduit l’engagement des acteurs du développement rural à trouver des solutions d’adaptation et d’atténuation des contraintes sécuritaires et sanitaires ». Cela pour permettre « l’essor du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique ».

    Par ailleurs le ministre Salifou Ouédraogo a indiqué que « Les travaux préparatoires de la Journée Nationale du Paysan se déroulent bien. L’aménagement du site de l’évènement et l’installation des chapiteaux connaissent un niveau d’avancement satisfaisant ».

    Agence d’information du Burkina

    Tags:
    Recommended posts