• Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022
  • Répression des élèves à Koudougou : La CRS a franchi le rubicond, selon le F-SYNTER
  • Burkina Faso: le ministre de la Réconciliation en Côte d’Ivoire pour rencontrer Compaoré
  • Mali: Projet de découpage territorial : Une œuvre qui menace la cohésion et l’unité nationales!
  • Bam : L’axe Guibaré- Koundla désormais praticable
  • Burkina : Azalaï Hôtel Indépendance perd une bataille dans son combat pour se faire indemniser
  • UEMOA : Baisse de 6,7% des soumissions sur le guichet des adjudications de la BCEAO en mars
  • Attaques terroristes au Burkina : plus de 17 500 personnes déplacées en l’espace de 10 jours
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 05 mai 2021
  • Eden Hazard riant aux larmes après l’élimination du Real Madrid provoque l’indignation
  • Chelsea – Real Madrid : la preuve frappante de la soirée cauchemar de Benzema et Hazard
  • Mali : un journaliste français annonce avoir été enlevé par des djihadistes
  • Attaque Kodyel: le Gouvernement salue la bravoure des « Volontaires pour la Défense de la Patrie »
  • Burkina Faso: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025
  • Foot européen : Mahrez a douché les prétentions du PSG, Man City enfin en finale de la C1 après 51 ans d’attente
  • Coupe du monde 2022: des qualifications africaines reportées à septembre
  • Assises nationales : Le ministre OUARO prend conseils auprès du président du Conseil économique et social(CES)
  • Terrorisme au Burkina Faso: L’opposition dénonce le silence du gouvernement face aux attaques terroristes
  • Politique : Le développement du Passoré au cœur d’une rencontre du MPP
  • Burkina : le prix du test-Covid passe de 50 000 à 25 000 FCFA
  • Mali : ALTERNATIVE AUX ARMES DANS LES REGIONS DU NORD : La Jeunesse Imaghrane montre la voie à suivre à travers le maraichage en plein désert

    By in Agriculture share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    L’agriculture est bien possible au nord. C’est en tout cas la conviction du jeune agronome Mikail AG Sibdiga, fondateur du ‘’Bureau jeunesse Imaghrane et développement’’ qui révolutionne depuis un certain temps le maraichage dans plusieurs villages et fractions désertiques de la région de Gao.

    Désormais, le développement à travers l’agriculture est une réalité dans les régions désertiques du nord qui n’a besoin que des moyens et d’une volonté manifeste de le réaliser.

    Cette conviction du jeune agronome Mikail AG Sibdiga et ses camarades de l’association qui se sont investis dans le maraichage en plein désert est aujourd’hui devenu une belle réalité. Le Bureau jeunesse et Imaghrane et développement dont il est le fondateur révolutionne le maraichage dans la région de Gao, en plein désert où l’accès à l’eau reste la principale préoccupation des populations.

    Cette initiative communautaire est réalisée notamment dans les villages et fractions de la commune de Tilemsi, en collaboration avec les associations de femmes et de jeunes dans les villages de Tidjerwene, d’Inghounane, de Tinidhidjé etc.

    Avec des maigres moyens constitués notamment de contributions volontaires des populations, Mikail AG Sibdiga et les collaborateurs révolutionnent le développement des régions du nord, à travers la production en plein désert de plusieurs cultures dont l’oignon, la tomate, l’ananas, les dates, la pomme de terre, le pastèque, les palmiers et plusieurs autres spéculations.

    L’initiative du Bureau jeunesse Imaghrane et développement dépasse aujourd’hui les attentes, elle s’impose comme une véritable opportunité de développement des régions du nord. L’agriculture offre aux régions du nord une opportunité de développement pour pallier aux nombreuses incertitudes dont l’insécurité et le chômage.

    Mais le manque de moyens constitue une véritable contrainte dans ce travail de développement communautaire. Pour produire de l’eau indispensable au maraichage, il faut des forages et des châteaux d’eaux, dans des zones désertiques où l’accès à l’eau est un parcours de combattant qui nécessite des moyens colossaux.

    S’investir dans la terre pour développer au lieu des armes pour s’entre tuer. L’initiative du Bureau jeunesse Imaghrane et développement est un moyen efficace de pallier à la crise sécuritaire qui secoue les régions du nord depuis plusieurs décennies. Investir dans une telle initiative qui permet d’occuper la jeunesse qui désœuvrée, constitue aujourd’hui une proie facile au terrorisme et au banditisme. Occuper ces jeunes en leurs permettant de mieux gagner aidera sans nul doute cette jeunesse à abandonner les armes.

    « L’agriculture est bien possible au Nord Au lieu d’investir dans les armes pour s’entre tuer entre maliens, il serait mieux d’investir dans le développement pour mettre nos populations dans les conditions » a défendu le fondateur du Bureau jeunesse Imaghrane et développement Mikail AG Sibdiga. Malgré le manque cruel de moyen pour réaliser ce grand projet de développement permettant de pallier à la crise, l’agronome Mikail AG Sibdiga a la possibilité de créer un monde meilleur.

    « Notre raison d’être est d’évoluer vers quelque chose de plus grand, de contribuer positivement à la transformation de notre vie et de celle de ceux qui nous entourent » s’est engagé M. Sibdiga.

    Le Bureau jeunesse Imaghrane et développement entend continuer à développer des capacités à acquérir des nouvelles formes de connaissances en faisant évoluer la jeune génération.

    Ce projet du Bureau jeunesse Imaghrane et développement doit être soutenu et encourager par les plus hautes autorités du pays, mais aussi les partenaires, car s’imposant comme un moyen efficace de développement des régions du nord, et une opportunité d’occuper autrement cette jeunesse armée qui constitue le principal obstacle à la paix dans les régions du nord.

    Ibrahim Coulibaly

    Source : gaoinfos.com

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts