POLITIQUE GUINEE – DR FAYA MILLIMOUNO LEADER DU (BLOC LIBERAL GUINEE) SERA L’INVITE DE JACQUES-ROGER LUN 06 AVRIL 2020 A 18H NEW YORK – 22H GMT

By in Editorial share share share share share share share share share share share share share share share share share share

Entre querelles de personnes et de partis, la Guinée ne cesse de s’enliser. Quelle Guinée au lendemain du double scrutin: les élections législatives et le scrutin sur la nouvelle Constitution 22 mars 2020 dernier?

Les violences qui ont entaché les élections dimanche dernier appellent une réflexion de plus long terme. En effet, plutôt que de se focaliser sur les résultats, très imprévisibles à cette date, de leurs choix et de leurs conséquences, les citoyens devront veiller au véritable changement qui doit intervenir si le pays veut relever durablement le défi de son émancipation économique et politique – Hady Thiam

  • 91,59 %, ce score soviétique règle t-il quelque chose?

Faya Millimouno, leader du Bloc libéral (BL) et membre de l’opposition : « Nous, de l’opposition guinéenne, nous n’avons pas boycotté ces élections, nous les avons empêchées. Et donc, ce qu’on a sorti de l’ordinateur, on a distribué quelques positions à ceux qui ont accompagné cette démagogie. Il est clair que c’est un motif d’amener les Guinéens à montrer la porte à monsieur Alpha Condé. Parce qu’on a compris finalement que 40 ans de combat, ce n’était ni pour la démocratie ni pour un État de droit, parce que si Alpha [Condé] est capable de manipuler le fichier électoral, de procéder à des mascarades de ce genre pour se donner une victoire après 40 ans de combat politique, c’est une honte. Pour nous, la jeunesse de ce pays, nous montrerons clairement la porte à Alpha Condé. Il n’y aura pas d’Assemblée nationale car pour nous, il n’y a pas eu d’élections. »

  • La question d’un éventuel troisième mandat présidentiel cristallise aujourd’hui, à raison, les débats en Guiné
  • La nécessité de sortir des errements du « système » – En effet et en dépit des différents changements à la tête de l’État, les maux de la société guinéenne (repli identitaire, omniprésence de la corruption, injustice et impunité, croissance non inclusive, déficiences du système scolaire et sanitaire, faiblesse de l’État, reproduction des élites, clientélisme et népotisme, opacité de la gestion publique, etc.) demeurent et sont intimement ancrés dans ce qu’il est convenu d’appeler le « système ».

POUR ECOUTER POUR PARTICIPER

  • Pour écouter ? sur votre portable : 425 341 8073
  • USA – 425 341 8073 – 641 793 0748 – 641 793 9580 – 641 552 5070 – 712 832 8400 – 641 793 0097 – 563 999 0015
  • FRANCE – 33 180141155
  • BELGIQUE – 32 28937479
  • UK – 44 3303326350
  • LIEN www.zeno.fm/jacquesrogershow
  • SITE : www.afrique2050.com
Tags:
Recommended posts