• Mali : ALTERNATIVE AUX ARMES DANS LES REGIONS DU NORD : La Jeunesse Imaghrane montre la voie à suivre à travers le maraichage en plein désert
  • Angleterre : Kelechi Iheanacho fait tomber un record de Didier Drogba
  • Europe : La Super League officiellement lancée
  • Nouveau classement féminin FIFA: Le Top 10 africain
  • Assassinat de Sankara : la France remet un « dernier lot » de documents au Burkina
  • Burkina Faso : une réconciliation nationale réussie sera difficile avec des acteurs politiques mesquins
  • Religion : une discorde éclate au sein de la communauté musulmane en plein mois de Ramadan
  • Salon régional de l’artisanat 2021 : 300 exposants attendus à Ziniaré
  • Burkina Faso: Bonne nouvelle pour les habitants de Ouagadougou, le maire Armand Béouindé veut enfin fermer la carrière de Pissy
  • Lutte contre la COVID-19 au Burkina : « La vaccination sera volontaire et non obligatoire », ministre de la Santé
  • Coopération bilatérale : Le président du Conseil de la confédération suisse en visite de travail au Burkina
  • Riposte à la Covid-19 : 1 million 380 mille Burkinabè seront vaccinés pour la première phase
  • Mouvement du peuple pour le progrès: 115 militants sanctionnés pour indiscipline
  • L’acteur Moussa Théophile Sowié, qui jouait le postier dans « Les Visiteurs », est décédé
  • Centre de radiothérapie: Inauguré en grande pompe, ce nouveau centre révèle notre misère organisationnelle et notre incapacité à la réflexion
  • Terrorisme: la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso renforcent leur coopération
  • Ecobank Côte d’Ivoire remporte le prix de Meilleure Banque pour le Cash Management en Côte d’Ivoire
  • La violente arrestation de George Floyd a bien provoqué sa mort
  • Le lent crépuscule du prince Philip
  • Projets d’adduction en eau potable, d’assainissement, d’utilisations des appareils électriques dans l’espace Cedeao: les pays membres adoptent des normes
  • Al Qaïda menace encore une fois la France

    By in International share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Encore une fois Al Qaida lance des menaces de représailles envers la France en raison, selon les responsables de cette organisation terroriste, de «l’occupation d’une terre d’islam», le Mali.

    Dans un enregistrement vidéo, mis en ligne ce mardi 7 mai, un chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), un certain Abou Obeida Youssef Al Annabi, se présentant comme le chef du Conseil des notables de l’organisation, a lancé un appel en direction des «musulmans dans le monde entier» pour attaquer les intérêts français «partout dans le monde». Selon lui, «depuis le premier jour de l’agression – en référence aux opérations françaises menées au Mali –, ils sont devenus des cibles légitimes». Pour Youssef Al Annabi, la France mène «une croisade contre les musulmans».

    Bien évidemment, cette menace a fait réagir certains responsables français. Interrogé lors d’une conférence de presse animée à l’Elysée à l’occasion de la visite du président polonais Bronislaw Komorowski, le chef de l’Etat français, François Hollande, a déclaré que «la question de la menace qui est rappelée par Aqmi est prise très au sérieux». «Nous avons infligé des pertes considérables à Aqmi par l’intervention au Mali, mais les réseaux d’Aqmi existent en dehors du Mali», a-t-il ajouté. Pour le président français, cette menace est une raison supplémentaire pour continuer le travail entamé. «Nous considérons donc qu’il nous faut poursuivre, et l’intervention au Mali pendant le temps nécessaire – même s’il y a une réduction de notre présence -, et maintenir une vigilance autour du Mali pour continuer à lutter contre le terrorisme», a-t-il donc estimé.

    Un attentat à la voiture piégée a d’ailleurs été commis, le 23 avril dernier, contre l’ambassade de France à Tripoli, la capitale libyenne. Engagé au Mali depuis le mois de janvier 2013, afin de «combattre» les groupes djihadistes qui se sont installés dans le nord du pays, la France a décidé de retirer graduellement ses soldats qui ont été remplacés par les éléments de la Misma (Mission internationale de soutien au Mali). Le gouvernement français compte, néanmoins, laisser sur place environ un millier de soldats.

    SOURCE: algerie-focus.com

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts