• Afrique : le nombre de cas d’infection approche des 3,93 millions
  • Les femmes en Afrique sont moins infectées par la Covid-19, selon l’OMS
  • Femmes et politique à l’honneur dans les quotidiens burkinabè
  • CILSS : le nouveau secrétaire exécutif fait le point des réformes de l’organisation au président du Faso
  • Adhésion du MPS à la majorité présidentielle, le Premier ministre Isaac Zida : «Je m’inscris dans cette logique de la réconciliation »
  • Élection à la CAF : quatre candidats en lice et un compromis trouvé par la Fifa?
  • Coopération sous régionale : Des chefs de parlement discutent de leurs préoccupations
  • VIIIe législature: Bala Sakandé exhorte au «parlementarisme de proximité »
  • Délivrance de passeport, état civil, …: la diaspora burkinabé traduit ses préoccupations au ministre de l’Intégration africiane, Maxime Koné
  • Promotion de l’entrepreneuriat: le nouveau Conseil d’Administration de la Maison de l’entreprise reçu par le président Kaboré
  • Conseil des ministres : l’acquisition de 330 nouveaux bus adoptée pour le Grand Ouaga
  • Lutte contre l’insécurité : Le Mali et le Benin, prêts à mutualiser leurs efforts avec le Burkina
  • Conseil des ministres du 3 mars 2021 : les principales décisions
  • France: débat parlementaire sur les politiques françaises au Sahel
  • Burkina Faso : le gouvernement dément toute négociation avec des terroristes
  • Le Burkina Faso « n’a pas entamé des négociations avec des groupes terroristes » (porte-parole)
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 03 mars 2021
  • Vie politique : le MPS, le parti de Yacouba Zida, rejoint la majorité présidentielle
  • Après l’incident de Banfora, l’escorte féminine de la Police nationale traduit sa reconnaissance au Médiateur du Faso
  • Célébration de la 13è édition du giga Maoulid d’Abidjan

    By in Editorial share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le Groupe de réflexion islamique spirituelle et ésotérique ( GRISE), une organisation islamique apolitique dirigée par le guide spirituel de la Tariqa Tidjani en Côte d’Ivoire, El Hadj Cheick Malick Konaté, a organisé dimanche dans la capitale économique ivoirienne, la 13è édition du giga maoulid d’Abidjan, un événement marquant la commémoration de la naissance du prophète Muhammad (Prophète de l’islam, Paix et salut sur lui), a constaté APA sur place.

    Cette commémoration qui s’est tenue au palais des sports de Treichville au sud d’Abidjan et qui avait pour thème « Le prophète Muhammad, une miséricorde pour l’humanité», a réuni des milliers de fidèles musulmans.

    A cette occasion, Mariatou Koné, la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté qui représentait à cette tribune, Hamed Bakayoko, le premier ministre ivoirien, a appelé la communauté Tidjani à implorer Dieu afin que la Covid-19 s’éloigne de la Côte d’Ivoire et pour que les prochaines élections législatives soient apaisées dans le pays.

    « Merci pour vos prières pour la paix en Côte d’Ivoire. Merci pour vos prières pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire», a dit Mme Koné.

    Dans le même élan, le guide spirituel de la Tariqa Tidjani en Côte d’Ivoire, El Hadj Cheick Malick Konaté, qui a fait un exposé sur le thème: « Le prophète Muhammad ( Paix et Salut sur Lui), une miséricorde pour l’humanité », a appelé à son tour, ses co-religionnaires au pardon et à l’amour du prochain en s’inspirant de la vie du prophète de l’islam.

    « Le message que je veux qu’on retienne de cette commémoration, c’est la crainte de Dieu. Le thème appelle à une prise de conscience », a expliqué Cheick Konaté.

    Dans la foulée, il a invité les hommes politiques ivoiriens « à mesurer leur langage et à mettre balle à terre» surtout à la veille des prochaines élections législatives afin que ce scrutin se déroule de façon apaisée.

    Pour sa part, Zoumana Touré, le directeur du patrimoine du port autonome d’Abidjan qui était l’un des parrains de cette cérémonie, a exhorté lui-aussi les fidèles musulmans « à faire du vivre-ensemble une réalité dans le pays ».

    Auparavant, il a insisté sur la nécessité pour le musulman d’avoir la crainte de Dieu car dira-t-il, « c’est grâce à l’intercession du prophète Muhammad ( Paix et salut sur lui) auprès de Dieu qu’on pourra accéder au paradis ».

    Le giga maoulid d’Abidjan qui est à sa 13è édition, est l’un des événements religieux les plus populaires de la capitale économique ivoirienne qui mobilise chaque année des milliers de fidèles musulmans.

    LB/ls/APA

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts