• Afrique : le nombre de cas d’infection approche des 3,93 millions
  • Les femmes en Afrique sont moins infectées par la Covid-19, selon l’OMS
  • Femmes et politique à l’honneur dans les quotidiens burkinabè
  • CILSS : le nouveau secrétaire exécutif fait le point des réformes de l’organisation au président du Faso
  • Adhésion du MPS à la majorité présidentielle, le Premier ministre Isaac Zida : «Je m’inscris dans cette logique de la réconciliation »
  • Élection à la CAF : quatre candidats en lice et un compromis trouvé par la Fifa?
  • Coopération sous régionale : Des chefs de parlement discutent de leurs préoccupations
  • VIIIe législature: Bala Sakandé exhorte au «parlementarisme de proximité »
  • Délivrance de passeport, état civil, …: la diaspora burkinabé traduit ses préoccupations au ministre de l’Intégration africiane, Maxime Koné
  • Promotion de l’entrepreneuriat: le nouveau Conseil d’Administration de la Maison de l’entreprise reçu par le président Kaboré
  • Conseil des ministres : l’acquisition de 330 nouveaux bus adoptée pour le Grand Ouaga
  • Lutte contre l’insécurité : Le Mali et le Benin, prêts à mutualiser leurs efforts avec le Burkina
  • Conseil des ministres du 3 mars 2021 : les principales décisions
  • France: débat parlementaire sur les politiques françaises au Sahel
  • Burkina Faso : le gouvernement dément toute négociation avec des terroristes
  • Le Burkina Faso « n’a pas entamé des négociations avec des groupes terroristes » (porte-parole)
  • Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 03 mars 2021
  • Vie politique : le MPS, le parti de Yacouba Zida, rejoint la majorité présidentielle
  • Après l’incident de Banfora, l’escorte féminine de la Police nationale traduit sa reconnaissance au Médiateur du Faso
  • «Je veux élever la gestion de la CAF aux standards internationaux » (Anouma)

    By in Sport share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football ( FIF), Jacques Anouma, qui est le candidat de Côte d’Ivoire à l’élection de la présidence de la Confédération Africaine de football ( CAF) a promis vendredi à Abidjan que s’il est élu à tête de cette institution, «je veux élever la gestion aux standards internationaux».

    M. Anouma s’exprimait dans une conférence de presse de présentation de son programme d’actions en tant que candidat à l’élection de la CAF baptisé « Servir le football africain ».

    « Si je suis élu, je me consacrerai entièrement à la tâche. C’est un véritable programme de restauration de l’institution auquel que je veux m’atteler. A la tête d’un Comité exécutif soudé, solidaire engagé et responsable de ses choix, nous parviendrons à faire du football africain une référence dans le monde. Je veux gouverner par l’écoute et l’inclusion. Je veux élever la gestion aux standards internationaux», a promis M. Anouma.

    Poursuivant, il a indiqué que son programme d’actions se décline en quatre axes stratégiques.

    « Le premier axe porte sur la gouvernance et la gestion de la CAF. Le deuxième axe est en lien avec le renforcement des acteurs locaux du football. Le troisième axe concerne la mise en place d’une politique qui permettra de rétablir les équilibres financiers et trouver de nouvelles ressources pour financer le développement du football africain. Le 4e axe s’intéresse aux jeux ( les compétitions) proprement dit », a-t-il fait savoir.

    Selon M. Anouma, les questions d’éthique doivent « revenir au centre de nos ambitions pour le football africain ». Il a conclu en estimant « qu’il est temps de reprendre les choses en main et de privilégier notre sport roi». L’élection à la présidence de la CAF est prévue le 12 mars prochain.

    LB/ls/APA

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts