• Mali : ALTERNATIVE AUX ARMES DANS LES REGIONS DU NORD : La Jeunesse Imaghrane montre la voie à suivre à travers le maraichage en plein désert
  • Angleterre : Kelechi Iheanacho fait tomber un record de Didier Drogba
  • Europe : La Super League officiellement lancée
  • Nouveau classement féminin FIFA: Le Top 10 africain
  • Assassinat de Sankara : la France remet un « dernier lot » de documents au Burkina
  • Burkina Faso : une réconciliation nationale réussie sera difficile avec des acteurs politiques mesquins
  • Religion : une discorde éclate au sein de la communauté musulmane en plein mois de Ramadan
  • Salon régional de l’artisanat 2021 : 300 exposants attendus à Ziniaré
  • Burkina Faso: Bonne nouvelle pour les habitants de Ouagadougou, le maire Armand Béouindé veut enfin fermer la carrière de Pissy
  • Lutte contre la COVID-19 au Burkina : « La vaccination sera volontaire et non obligatoire », ministre de la Santé
  • Coopération bilatérale : Le président du Conseil de la confédération suisse en visite de travail au Burkina
  • Riposte à la Covid-19 : 1 million 380 mille Burkinabè seront vaccinés pour la première phase
  • Mouvement du peuple pour le progrès: 115 militants sanctionnés pour indiscipline
  • L’acteur Moussa Théophile Sowié, qui jouait le postier dans « Les Visiteurs », est décédé
  • Centre de radiothérapie: Inauguré en grande pompe, ce nouveau centre révèle notre misère organisationnelle et notre incapacité à la réflexion
  • Terrorisme: la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso renforcent leur coopération
  • Ecobank Côte d’Ivoire remporte le prix de Meilleure Banque pour le Cash Management en Côte d’Ivoire
  • La violente arrestation de George Floyd a bien provoqué sa mort
  • Le lent crépuscule du prince Philip
  • Projets d’adduction en eau potable, d’assainissement, d’utilisations des appareils électriques dans l’espace Cedeao: les pays membres adoptent des normes
  • La directrice exécutive de l’UNICEF appelle à une trêve humanitaire pour permettre la vaccination contre le COVID-19

    By in Coronavirus share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    La directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Henrietta Fore, a appelé mercredi le Conseil de sécurité de l’ONU à établir une trêve humanitaire pour permettre la vaccination contre le COVID-19.

    « Nous avons besoin d’un cessez-le-feu mondial. Au minimum, nous avons besoin de votre aide pour relayer l’appel lancé dans la Résolution 2532 demandant une trêve humanitaire pour la durée de la livraison et de l’administration du vaccin », a déclaré Mme Fore lors d’un débat public du Conseil de sécurité ayant pour thème « assurer un accès équitable aux vaccins contre le COVID-19 dans les contextes affectés par les conflits et l’insécurité ».

    La résolution 2532, adoptée en juillet 2020, appelle toutes les parties impliquées dans des conflits armés à conclure immédiatement une trêve humanitaire durable d’au moins 90 jours consécutifs afin de permettre la livraison sécurisée, sans entrave et continue d’une aide humanitaire, de prestations de services associés par des acteurs humanitaires impartiaux, et d’évacuations médicales.

    Au moment de l’adoption de cette résolution, aucun vaccin contre le COVID-19 n’avait encore obtenu l’agrément des autorités compétentes.

    La seule manière de sortir de cette pandémie est de s’assurer que des vaccins soient disponibles pour tous, a-t-elle dit. « Dans cet effort historique, nous devons inclure les millions de personnes qui vivent dans un environnement de conflit ou d’instabilité, ou fuient de tels environnements. Un accès équitable au vaccin pour tous, y compris les personnes vivant en situation de conflit, est essentiel ».

    La directrice exécutive a demandé au Conseil de sécurité de se joindre à l’appel de l’UNICEF adressé à tous les Etats membres afin qu’ils s’assurent que toutes les personnes soient incluses dans les plans de vaccination nationaux, quel que soit leur statut juridique et même si elles vivent, selon le cas, dans des zones contrôlées par des factions non étatiques.

    Mme Fore a demandé au Conseil de sécurité de l’ONU d’aider l’UNICEF à redémarrer les campagnes d’immunisation contre d’autres maladies, telles que la rougeaole, la diphtérie et la polio, qui ont été mises en suspens.

    « Nous ne pouvons pas laisser la lutte contre une maladie mortelle nous faire perdre du terrain dans la lutte contre les autres maladies », a-t-elle dit.

    L’UNICEF a pour ambition de se procurer 2 milliards de doses de vaccins contre le COVID-19 d’ici à la fin de l’année 2021. Ces doses s’ajouteront aux 2 milliards de doses d’autres vaccins que l’UNICEF acquiert normalement chaque année pour le compte d’une centaine de pays, a indiqué Mme Fore.

    « Cet effort historique mérite un soutien historique. Aidez-nous à veiller à ce que la lumière au bout de ce tunnel brille pour tous, y compris pour les familles et les communautés qui endurent les horreurs des conflits », a-t-elle dit au Conseil de sécurité.

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts