• Élections du 22 novembre prochain au Burkina Faso : Le Chef de fil de l’Opposition, Zephirin Diabré émet des réserves sur « le pacte de bonne conduite »
  • Burkina: signature d’un pacte de bonne conduite pour des élections apaisées
  • Relance économique: le fonds COVID-19 expliqué aux acteurs du Centre-Ouest
  • Insécurité au Sahel: le Premier ministre salue la résilience des forces vives
  • Covid-19 au Burkina: la période d’harmattan pourrait augmenter le nombre de cas
  • Grand entretien radiotélévisé du président du Faso : «Après les 5 ans au pouvoir, j’ai pris conscience des difficultés à gérer un pays comme le Burkina Faso»
  • Le Maroc condamne à son tour la publication des caricatures de Mahomet dans l’Hexagone
  • Covid 19 : Le nombre de cas confirmés en Afrique dépasse 1,7 million
  • Compte rendu du Conseil des ministres du vendredi 23 octobre 2020
  • Présidentielle aux Seychelles : Wavel Ramkalawan renverse Danny Faure
  • Présidentielle en Guinée: Condé déclaré vainqueur, violences à Conakry
  • Tchad: l’ONU appelle à une gestion coordonnée des réfugiés fuyant Boko Haram
  • Jean-Yves Le Drian au Mali, première visite depuis le coup d’État
  • Guinée/ Cellou Dalein Diallo parle : ” nous refusons les résultats proclamés par la CENI”
  • Griezmann doit « se couper la main »
  • Présidentielle américaine : que cache l' »affaire Hunter Biden », que le camp Trump remet sur le tapis ?
  • Histoire : Comment le Mossad a aidé le Maroc à assassiner Ben Barka
  • Bourita: «Quiconque se livre aux provocations viole la légalité internationale et s’oppose à l’ONU et au droit international»
  • Drame de Kumba. Réaction du gouvernement camerounais après la tuerie de Kumba
  • Covid-19 : L’emballement médiatique autour de la pandémie a amplifié la peur des gens (Spécialiste)
  • Coopération UE-Burkina: du cinéma pour resserrer les liens

    By in Culture share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le Chargé d’affaires A.I. de la Délégation de l’Union européenne à Ouagadougou, José Luis Sánchez Alegre, a procédé ce vendredi 9 octobre 2020 au lancement de l’édition 2020 de la Semaine européenne du cinéma à l’Institut français (IF) de Ouagadougou. Cette édition se déroulera dans la salle du Petit Méliès de l’IF du vendredi 9 au samedi 17 octobre 2020.

    Promue par la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso et les Etats membres de l’Union européenne, la Semaine européenne du Cinéma permet aux cinéphiles de découvrir toute une panoplie de films réalisés par des Européens et des Africains. 

    Pour cette édition, c’est une sélection de 15 films proposés par 12 pays européens et la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso que les cinéphiles pourront découvrir au petit Méliès.

    En créant cette semaine du cinéma il y a dix ans, l’objectif de la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso est de faire connaitre au grand public, divers reflets de vies d’Europe et «de partager les valeurs d’Europe et d’Afrique à travers le cinéma. C’est une initiative qui se perpétue conjointement depuis plus d’une dizaine d’années», a fait remarquer José Luis Sánchez Alegre.

    Le Chargé d’affaires A.I estime que la culture est un facteur fondamental dans le rapprochement des peuples. «Il faut se connaître, il faut se comprendre, afin de pouvoir développer l’unité dans la diversité et mettre en œuvre ce concept merveilleux qui est la solidarité. Ces principes partagés devraient être appliqués plus fréquemment partout dans le monde. J’en suis convaincu que tout irait un peu mieux», assure-t-il.

    Pour cette soirée d’ouverture, le film à l’honneur était «L’œil du Cyclone» du réalisateur burkinabè Sékou Traoré (Etalon de Bronze au Fespaco 2015), soutenu par l’Union européenne. Un parfait exemple de brassage culturel, de partenariat Union européenne-Afrique bien réussi.

    José Luis Sánchez Alegre, Chargé d’affaires A.I. de la Délégation de l’Union européenne a saisi l’occasion pour inviter tous les cinéphiles du Burkina Faso de Ouagadougou à faire le déplacement de l’Institut français pour apprécier les films qui seront au programme de cette édition. «Ces soirées de cinéma libre et gratuit seront une excellente occasion de découvrir davantage sur l’Europe, sur l’Afrique, sur le monde et sur les hommes et femmes qui le peuplent» a-t-il signalé. 

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts