• Processus de réconciliation nationale : Le HCRUN sollicite l’accompagnement des responsables religieux
  • Promotion de la cohésion sociale au Burkina Faso : L’association Naaba abga apporte sa touche
  • Développement personnel : Des jeunes leaders engagés à impacter leur génération
  • Burkina Faso : la Direction Générale rassure la clientèle suite à la fermeture momentanée de Banque Atlantique
  • Mali : La junte propose un président militaire pour deux ans
  • Mesures contre la COVID-19 : la réouverture des frontières terrestres à l’étude
  • Elections couplées du 22 novembre 2020 : une cellule de veille patriotique voit le jour
  • RDC : le Dr Denis Mukwege placé sous protection des Nations unies
  • Tentative Jahboy: Un acteur culturel ivoirien des plus prometteurs…
  • Liberia: Le président Weah appelle à durcir les lois face à une «épidémie» de viols
  • Soudan : les crues du Nil tuent une centaine de personnes
  • Décès de George Bizos, l’avocat et grand ami de Mandela
  • Guinée : Le front contre un troisième mandat d’Alpha Condé se fissure
  • Niger : Inondations exceptionnelles causées par des pluies torrentielles
  • Ethiopie : Tenue d’un scrutin au Tigré contre l’avis du gouvernement
  • GreenYellow étend sa présence en Afrique avec deux centrales au Burkina Faso et en Tunisie
  • Le Burkina prévoit cinq milliards de FCFA pour faire face aux inondations
  • Compte-rendu Conseil des ministres
  • Présidentielle: les médias numériques ivoiriens invités à ne pas se faire manipuler par les politiques
  • Côte d’Ivoire : l’improbable retour de l’ex-président Gbagbo
  • Niger : Inondations exceptionnelles causées par des pluies torrentielles

    By in Afrique share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Les pays du Sahel font face à de fortes inondations causées par des pluies torrentielles. Au Niger, le bilan provisoire est de 57 morts et plus de 226 000 personnes déplacées.

    Ces inondations exceptionnelles seraient accentuées par l’ensablement, l’érosion et la déforestation découlant de l’exploitation de l’or.

    L’Ouest du pays a été le plus touché, le débordement du fleuve Niger ayant entraîné la fermeture de la capitale Niamey. Plus de 5 500 hectares de cultures, dont des dizaines de milliers de tonnes de riz, ont été détruites.

    Selon le Premier ministre Brigi Rafini, ces inondations n’auraient pas dû se produire compte tenu des travaux de réhabilitation de digue effectués juste avant la saison des pluies.

    A ce jour, 64 salles de classe et 24 mosquées se sont effondrées et des centaines de greniers à grains ont été endommagés.

    Le pays subit des inondations chaque année, ce qui oblige de nombreuses familles à se réfugier dans des écoles et des abris de fortune.

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts