• Processus de réconciliation nationale : Le HCRUN sollicite l’accompagnement des responsables religieux
  • Promotion de la cohésion sociale au Burkina Faso : L’association Naaba abga apporte sa touche
  • Développement personnel : Des jeunes leaders engagés à impacter leur génération
  • Burkina Faso : la Direction Générale rassure la clientèle suite à la fermeture momentanée de Banque Atlantique
  • Mali : La junte propose un président militaire pour deux ans
  • Mesures contre la COVID-19 : la réouverture des frontières terrestres à l’étude
  • Elections couplées du 22 novembre 2020 : une cellule de veille patriotique voit le jour
  • RDC : le Dr Denis Mukwege placé sous protection des Nations unies
  • Tentative Jahboy: Un acteur culturel ivoirien des plus prometteurs…
  • Liberia: Le président Weah appelle à durcir les lois face à une «épidémie» de viols
  • Soudan : les crues du Nil tuent une centaine de personnes
  • Décès de George Bizos, l’avocat et grand ami de Mandela
  • Guinée : Le front contre un troisième mandat d’Alpha Condé se fissure
  • Niger : Inondations exceptionnelles causées par des pluies torrentielles
  • Ethiopie : Tenue d’un scrutin au Tigré contre l’avis du gouvernement
  • GreenYellow étend sa présence en Afrique avec deux centrales au Burkina Faso et en Tunisie
  • Le Burkina prévoit cinq milliards de FCFA pour faire face aux inondations
  • Compte-rendu Conseil des ministres
  • Présidentielle: les médias numériques ivoiriens invités à ne pas se faire manipuler par les politiques
  • Côte d’Ivoire : l’improbable retour de l’ex-président Gbagbo
  • Le Burkina prévoit cinq milliards de FCFA pour faire face aux inondations

    By in Actualités share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Ouagadougou  (AIB)Le Burkina Faso compte engager cinq milliards de FCFA pour reloger et réinsérer les sinistrés des dernières inondations, a –t-on appris.

    Le ministre burkinabè en charge de la Culture, Abdoul Karim Sango, a annoncé mercredi que le gouvernement va dégager une ligne de crédit de 5 milliards de FCFA pour faire face aux urgences nées des inondations.

    Des infrastructures publiques seront réquisitionnées pour reloger les sinistrés et un plan de réinsertion des populations est prévu après les catastrophes, a indiqué M. Sango, à l’issue conseil des ministres.

    Il a invité les Burkinabè à faire preuve de solidarité.

    Plusieurs villes burkinabè ont été frappées ces derniers jours par des pluies diluviennes, ayant tué plusieurs personnes et provoquer de nombreux dégâts matériels.

    La mairie de Ouagadougou a fait cas de trois décès et de près 300 ménages sinistrés ainsi que des dégâts considérables dans la capitale.

    Ces évènements rappellent les inondations du 1er septembre 2009 qui avaient causé au plan national, 46 morts, un disparu, 63 blessés, 195 170 sinistrés et la destruction de 42 000 maisons.

    Agence d’Information du Burkina

    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts