• Décédé le 08 juillet : le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le vendredi 17 juillet à Korhogo
  • Sommet extraordinaire de la conférence des chefs d’États membres de la CEDEAO: Discours d’ouverture de SEM Issoufou Mahamadou, Président en Exercice
  • Burkina/Éducation: Le ministère lance une initiative pour l’amélioration des résultats scolaires
  • Soudan : au moins 20 paysans tués par des hommes armés au Darfour (tribu)
  • Mort d’un Algérien en Belgique : Alger demande des explications à Bruxelles
  • Litige frontalier RDC – Zambie : la SADC donne raison à Kinshasa
  • Tchad : des officiers condamnés à de la prison ferme pour trafic de drogue
  • Présidentielle en Centrafrique : candidature attendue de l’ex-président Bozizé
  • Coronavirus en Afrique : état des lieux
  • Coronavirus : l’un des plus grands salons de l’artisanat africain annulé
  • Côte d’Ivoire : le Vice-Président Kablan Duncan a démissionné (Communiqué)
  • Burkina Faso : Le projet de loi sur la révision du Code électoral retiré à la dernière minute ce lundi
  • Entrée en sixième 2020-2021 : L’opération d’affectation en ligne débute le 24 juillet 2020
  • Début des obsèques du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à Abidjan
  • Interview/ Seth Koko, candidat déclaré à la présidentielle de 2020 : « Pourquoi nous allons déjouer tous les pronostics en notre faveur »
  • USA : Donald Trump en public avec un masque
  • BEPC session 2020: les épreuves écrites ont débuté ce lundi
  • Mali : l’imam Dicko, leader écouté de la contestation, appelle au calme
  • Une « guerre » pour le contrôle d’une église fait cinq morts en Afrique du Sud
  • Sécession du Katanga : il y a 60 ans, le Congo sombrait dans le chaos
  • RDC : Un héritage trop lourd à porter, les Léopards passés au peigne fin

    By in Sport share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    L’équipe nationale de la République Démocratique du Congo, surnommée les Léopards, est une sélection des meilleurs joueurs masculins qui représentent la RDC lors des compétitions internationales et nationales. Elle est sous l’égide de la FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association). C’est elle qui organise les tournois nationaux et internationaux de la sélection de RDC. Elle a été créée le 7 avril 1919 et affiliée à la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) en 1962 et est membre de la Confédération Africaine de Football (CAF) depuis 1963.

    Les Léopards du Congo ont joué leur premier match en 1948 face à Rhodésie du Sud, un match remporté sur le score de 3-2 pour les Congolais. En 1969, les Léopards ont connu leur plus large victoire, score 10-1 contre la Zambie. Leur plus grande défaite, c’était en 1974 face à Yougoslavie(9-0), à cette époque, on les appelait Zaïre.

    Deux CAN, et une seule participation à la Coupe du monde

    En 19 phases finales d’une Coupe d’Afrique des Nations, l’équipe nationale de la RDC a remporté le trophée à deux reprises en 1968 (Congo belge) et en 1974 (Zaïre). L’équipe nationale a remporté son premier succès en 1968 en dominant le Ghana (1-0). De 1971 à 1997, l’équipe portait le nom d’équipe du Zaïre de football. En 1974, lors de la CAN organisée en Égypte, le Zaïre a remporté la compétition en battant la Zambie en finale. Les deux équipes ont fait match nul 2-2 après prolongations et le match doit être rejoué. Au match retour, le Zaïre s’impose 2-0. Une première et unique fois où une finale de la CAN a été jouée en deux matches.

    Lors de la même année (1974), les Léopards se sont qualifiés pour la première fois et l’unique de leur histoire à la Coupe du monde lors du Mondial allemand 1974. Depuis, plus rien.

    La RDC  a connu des joueurs emblématiques

    Les joueurs de l’équipe nationale de 1968 à 1974 ont été de véritables stars. Jamais leur performance n’a été égalée. Bien que la plupart des joueurs aient joué dans les championnats locaux, une seule exception a été Julien Kialunda. Ensuite, Pierre Ndaye Mulamba surnommé Mutumbula  détient jusqu’à présent le record de buts marqués dans une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations avec 9 buts en 6 matches lors de la CAN 1974 en Égypte.

    La sélection nationale a connu de nombreux joueurs emblématiques à savoir : Issama Mpeko (le joueur le plus sélectionné, 71 sélections), Robert Kidiaba, Chancel Mbemba , Zola Matumona, Dieumerci Mbokani (meilleur buteur avec 28 buts), Trésor Mputu, Shabani Nonda, Cédric Bakambu, Jean-Jacques Yemweni.
    La RDC, c’est aussi des infrastructures

    La RDC peut bien accueillir une phase finale d’une Coupe d’Afrique des Nations car les stades ne manquent mais plutôt la volonté des dirigeants. Le pays abrite sept plus grands stades. Le stade des Martyrs est le plus grand avec ses 80 000 places assises. Construit en 1993, ce stade n’a jamais été achevé.

    Voici le top 7 des meilleurs stades de la RDC.

    • Le stade des Martyrs.
    • Le stade Tata Raphaël.
    • Le stade Frédéric Kibasa Maliba.
    • Stade de Kamalondo.
    • Le stade Joseph Kabila de Kindu.
    • Le stade Kashala Bonzola de Mbujimayi.
    • Le stade de l’unité de Goma.
    Tags:
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/eecsahos/tankonnon.info/wp-content/themes/ClickNewspaper/single.php on line 71
    Recommended posts